Vous hésitez toujours à choisir votre destination estivale? Cet article est fait pour vous! Carsi vous êtes pour l’instant plus ou moins confiné, Comme pour 2020, la Covid-19 motivera un grand nombre de Français à découvrir (ou redécouvrir) ses terres locales. Et quoi de mieux pour cela que de se laisser bercer le temps d’un été par un ancien duché indépendant? Car si les plus grands clichés associent la Bretagne à Nolwenn Leroy, Yoann Gourcuff ou ses galettes-saucisses, la région est aussi appréciée par les Français pour ses petits coins paradisiaques. L’un d’entre eux a particulièrement la côte: Concarneau. Arche d’alliance entre la terre des hommes et l’eau profonde, la ville défend depuis des décennies son folklore et ses traditions. Les éléments naturels commandent toujours ce coin du Finistère d’un peu moins de 20 000 habitants. Concarneau est remplit d’art et d’histoire, et son patrimoine culturel a de quoi vous occuper. Nous avons sélectionné pour vous 5 choses à voir et à faire dans la célèbre cité médiévale.

La Ville close de Concarneau

Quand la Ville close se met sur son 31 pour accueillir les fêtes de fin d’année. Comment évoquer Concarneau sans parler de sa célèbre Ville close? Enfermée dans un écrin de granit, ses fortifications datent du XIIIème siècle, avant d’évoluer jusqu’à la fin du XVIème siècle. L’enceinte fait environ 1 kilomètre de circonférence et est protégée par 8 tours! Si la Ville close possède autant de remparts, c’est parce que les bretons se sont longtemps protégés des Français, des Anglais et des pirates. En temps normal, elle accueille chaque année environ 1 million de visiteur. En y passant, vous serez séduits par les maisons en pan de bois qui suscitent la curiosité. D’autres maisons plus modernes datant du XVIIIème siècle sont constituées de pierre de granit et de petites fenêtres sont présentes en nombre. Les routes sinueuses ainsi que les commerces de la Ville close offrent également aux visiteurs un aspect familial et reposant. Pour se rendre à la Ville close, vous allez devoir passer par ce que les Concarnois aiment appeler «la plus petite croisière du monde»: Une minute de voyage seulement! En tout, la Ville close fait 350 mètres de long pour 100 mètres de large, avec 3 portes d’accès.

Le musée de la pêche à Concarneau

La pêche est une coutume à Concarneau. Elle a même son musée à flot! Pour le temps d’une visite, vous allez avoir l’occasion de vous glisser dans la peau d’un marin pécheur. L’histoire, le matériel utilisé et les différentes techniques de pêches vous serons proposés par le musée. (Si, bien sûr, il est ouvert cet été!)Le temps de visite est estimé à 1h30, au moins! En plus d’un chalutier, vous observez les cartes, maquettes, photographies et séries d’aquariums qui font le charme de la pêche.

Le port de plaisance

Si Concarneau est une ville appréciée des touristes, c’est aussi grâce à son port de plaisance. Géré par la commune et placé à 300 mètres de la Ville close, le port accueille en temps normal plus de 25 000 plaisanciers par an. Sa particularité réside dans le fait qu’il se trouve au cœur de la ville, et que son accès est facile, de jour comme de nuit. Le port offre un cadre idyllique aux joggeurs, qui peuvent grâce à cette vue ,trouver les ressources suffisantes pour finir leurs parcours. Ce port dispose de 767 emplacements sur pontons et mouillages: 291 places sur pontons dans l’avant-port, 55 places de location annuelle sur les bouées dans l’avant-port et 51 places sur pontons réservées à la location annuelle dans l’arrière port.

Le château de Kériolet

On s’éloigne un peu de la Ville close pour cette architecture, digne des plus belles créations de Walt Disney. Elle peut-être une expérience grandiose pour
vos réceptions, mariages et séminaires. D’architecture néo-gothique, le château de Kériolet a abrité les destins de la princesse impériale russe Zenaïde Narischkine Youssoupoff et son mari le comte Charles de Chauveau. La façade du château est placée face à la mer et aux îles Glénan, centre nautique le plus important du monde. Les nombreuses pièces du château vous offriront une parenthèse remplit d’anecdotes et de surprises.

La Plage des Sables Blancs

Parmi les 11 plages de Concarneau, il fallait comme dirait Didier Deschamps: «Faire un choix.» Mais si la plage des Sables Blancs est parvenue à faire la différence, c’est pour sa simplicité. Le calme et la sérénité du site, offre un superbe cadre pour des vacances en famille. Surveillée juillet et août, la plage est équipée d’un centre de voile, de plusieurs commerces à proximité et d’un parking gratuit tout proche. «Une culture ne meurt que de ses propres faiblesses.» disait André Malraux. Elle fait pourtant la force de Concarneau. Beaucoup d’autres lieux vous attendent (L’Église Saint Guénolé, le restaurant étoilé Ar Men Du …) dans cette région de caractère, en France, pour le retour des beaux jours.

Se Connecter

S'enregistrer

Demander un nouveau mot de passe

Please enter your username or email address, you will receive a link to create a new password via email.