En plein cœur de la Bretagne dans la région du Finistère, Quimper est située dans l’extrême nord-ouest de la France. Classée ville d’art et d’histoire, son patrimoine culturel et architectural y est riche et fermement préservé.

Idéalement située entre Concarneau et Douarnenez, la ville de Quimper ne se trouve qu’à une dizaine de kilomètres de la mer. Connue pour son architecture mêlée entre pans de bois et pierre sèche, typiques de la Bretagne, elle est également riche de sa cathédrale Saint Corentin ainsi que de remparts et maisons du XVIe siècle.

Pour ainsi pleinement découvrir ses joyaux d’architectures, le lieu le plus incontournable et emblématique de la ville est la cathédrale Saint Corentin. Érigée en 1239 par l’Évêque Raynaud, elle caractérise par ses voûtes et ses revêtements l’art gothique breton. Dans l’hyper centre de la ville, elle est classée monument historique. À visiter en famille ou encore en pèlerinage, ce qui fait sa renommée : les deux flèches qui arborent sa façades, culminant à plus de 75 mètres de hauteur. De quoi faire tourner la tête… Saint Corentin, ermite prieur, fut remercié par le roi Gradlon en recevant comme présent son château faisant de lui le premier évêque du royaume pour avoir, tout comme Jésus-Christ, multiplié les poissons. S’il ne quitta jamais son Finistère natal, il s’est depuis plutôt bien exporté : 93% des Corent innés depuis 1900 étant enregistrés à l’état-civil en dehors de la région.

Henriot-Quimper est en effet à l’origine de cette invention de bol prénom à oreilles, et est qui plus est, le seul à garantir une fabrication 100% faite main «made in Quimper». Il est non seulement possible des s’en procurer sur place mais aussi de visiter la manufacture. Un voyage pour les grands et les plus petits au cœur de l’atelier ouest transmit le savoir-faire depuis plus de 300 ans. Le lieu idéal pour se plonger en plein cœur de l’art de concevoir à la Bretonne. Tombé en désuétude pendant quelques années, il retrouve à nouveau sa place aux côtés de l’argenterie

Escapade bretonne et dégustation de crêpes sont indissociables. Ainsi, le chef-lieu des crêpes à Quimpers est situe sur la Place au Beurre. Historiquement appelée Placeaux Ruches puis Place aux Beurre-de-pot, ce lieu s’adapte aux commerces qui la caractérise. Idéalement située dans le creux de la ville, elle permet de profiter, en temps normal, de mets salés ou sucrés à l’abri du vent en terrasse, ou de la pluie dans les maisons à pans de bois datant du XVIe et VIIe siècle qui font le charme de l’endroit. Une osmose parfaite entre culture et gastronomie pour profiter d’un goût étypiquement breton en touré de bâtisses comptant l’histoire culturelle et architecturale de la ville. Avec pas moins de neuf crêperies qui y sont réunies, il semblerait que la Place au Beurre ait laissé place aux crêpes… à emporter.

Pour un doux souvenir d’enfance, une belle découverte en famille ou encore entre amis,un arrêt dans la faïencerie Henriot-Quimper est indispensable. Il n’existe aucune mamie bretonne qui se respecte qui n’en détient pas un pour chacun de ses petits-enfants. Le fameux bolen faïence sur lequel est personnalisé le prénom de chaque membre de la fratrie.

Tous les mois de juillet à Quimper sont rythmés depuis près de 100 ans par le Festival de Cornouaille dont il est impossible de faire l’impasse. Au programme:concerts,grands défilés bretons et Fest-Noz.Créé en 1923, il est consacré à la culture et à l’histoire bretonne. Un festival qui est maintenu cette année mais avec quelques concessions. Habituellement fréquenté par environ 200.000 visiteurs, 2021 ne pourra qu’accueillir 5000 personnes… assises, sans restaurations ni bars. Une manière de préserver le festival et faisant tout de même l’impasse sur les Fest-Noz. Utilisées pour qualifier les manifestations urbaines de la région, elles désignent également les regroupements dédiés à la musique et aux danses bretonnes. En temps normal, ce festival, joyeux et populaire, est le symbole des traditions et de la culture du pays breton

Envie de voyage et de sable fin…la plage du Cap Coz à 10 kilomètres du centre de Quimper est «the place to be». La réputation de la Bretagne ne fait pour tant pas rêver. Connue pour son mauvais temps, elle n’est néanmoins pas la région la plus pluvieuse de France! Seulement la troisième… Très exposée au courant océanique, la région du Finistère fait partie de celle qui recense le plus de précipitation par an, mais heureusement la pluie laisse quelques répits. Dès que le soleil pointe le bout de son nez, Cap Coz est l’une des plages préférées des Quimpérois. D’autant plus qu’elle est exposée plein sud et protégée des vents par la Pointe de Beg-Meil. Des paysages semblables à l’Île de Beauté, qui raviront famille et amis. Attention tout de même à ne pas se laisser avoir, le Mercure ne dépassera pas les 18 degrés dans l’eau.

Se Connecter

S'enregistrer

Demander un nouveau mot de passe

Please enter your username or email address, you will receive a link to create a new password via email.